Comment prévenir sa survenue puis traiter la couperose.

Il est possible de prévenir au maximum la survenue de la couperose en appliquant des règles de précautions.
Une fois déclarée la couperose bénéficie de traitements locaux et d'un traitement radical, le plus souvent par laser .

La laser est l'un des traitement les plus efficaces.


Les lasers KTP ou lasers à colorant pulsé sont des lasers vasculaires. Leur cible est l'hémoglobine du sang qu'ils coagulent. Le vaisseau disparaît le plus souvent lors du traitement par le médecin lasériste.

Comment se déroule une séance de laser pour la couperose ?

Avant toute forme de traitement, le médecin effectue une consultation de bilan qui est l'occasion de poser le diagnostic et de procéder à un examen clinique. C'est aussi le moment de pratiquer un test laser sur une petite zone afin de vérifier la bonne tolérance et l'absence d'effet indésirable, au demeurant très rare.

La séance de traitement proprement dite comporte plusieurs phases: le médecin installe sa patiente confortablement et procède à un nettoyage de la peau afin de la débarrasser de tout maquillage pouvant perturber l'effet laser. Le médecin applique aussi, en général, un gel froid sur la peau pour abaisser sa température, baisser le seuil de douleur et préparer la peau.

Le lasériste repère les télangiectasies et passer le laser sur les trajets vasculaires superficiels pour les faire disparaître.  En fonction de l'étendue des lésions, de l'option thérapeutique et du laser choisi, la séance peut durer de 15 minutes à une heure.

Lorsque le soin est terminé, le médecin peut appliquer un pack glacé sur la peau pour calmer la sensation de chaleur. Il peut aussi appliquer une crème corticoïde juste après le geste laser. 

A la fin de la séance, le médecin prescrit généralement une crème apaisante ou cicatrisante pour accélérer le retour de la peau à son état antérieur.

La patiente ou le patient peut reprendre son travail dans la foulée. Il est cependant conseillé de faire ses séances de laser vasculaire du visage à la veille d'un week-end car le visage peut rester rouge pendant 24 à 48h. On peut camoufler la rougeur post laser par du fond de teint.

Dans les jours qui suivent la séance, il est possible que de toute petites croûtes se forment. Elles prennent un aspect de grains de café moulu et tombent habituellement sans séquelles dans les 3 à 4 jours.

Les lasers vasculaires ne peuvent être utilisés s'il y a du bronzage. Il convient de ne pas être bronzée avant une séance et de ne surtout pas bronzer dans les 3 à 4 semaines suivantes. Le patient pourra utiliser des crèmes de protection solaires d'un indice 30 à 60.

Les laser KTP ou à colorant sont maintenant des lasers sûrs entre des mains bien entraînées. Des millions se soins de couperose ont été menés à bien depuis les 10 dernières années. 


Voir les vidéos
des traitements Laser.